Paiements et Taxes

L’année fiscale commence le 1 avril. L’évaluation à l’impôt sur les bénéfices est provisionnelle et est basée sur les profits imposables de l’année précédente, avec 75 % de l’évaluation étant due par le 3ème trimestre et les 25 % restant étant dus à la fin d’année.

Des paiements fiscaux en retard de moins de 6 mois sont soumis à une surtaxe non-déductible de 5 % tandis que les paiements arriérés à plus de 6 mois sont soumis à une surtaxe non-déductible de 10 %. On accorde un crédit d’impôt lorsque l’évaluation de l’année précédente excède les profits imposables de l’année en cours.

Les sociétés et des partenariats peuvent pouvoir déposer leurs déclarations de revenus pour 2009/10, 2010/11 et 2011/12 qui est publié sur ou après le 1 avril 2010 électroniquement, en utilisant le système eTAX.

Cependant, les activités doivent satisfaire un certain nombre de conditions pour utiliser ce service de déclaration par Internet.

Ces conditions incluent : le bénéfice brut d’une société ne devrait pas excéder HKD2M (US$257,000); elle ne devrait pas revendiquer un crédit d’impôt étranger; elle ne devrait pas avoir obtenu de décision anticipée sur n’importe quelle matière fiscale lors de cet exercice et elle ne devrait pas avoir payé à une personne non-résidente de somme pour l’utilisation de propriété intellectuelle.

Un partenariat doit satisfaire toutes les conditions applicables à une société.

De plus, il ne peut pas avoir plus de six partenaires pendant la période de base pendant cette exercice (incluant ces partenaires qui se sont retirés ou partis en retraite); et tous ses partenaires devraient être des personnes physiques.

En avril 2012, le gouvernement a rappelé aux contribuables individuels de déposer leurs déclarations de revenus 2011/2012 avant le 2 juin, tandis que les entrepreneurs individuels non incorporés avaient jusqu’au 2 août.

On a accordé une extension automatique d’un mois aux e-enregistreurs.

Dans le but de rendre le paiement de l’impôt plus facile, le gouvernement de Hong-Kong a lancé un plan en août 2012, par lequel le paiement comptant de l’impôt sur les salaires, l’impôt sur les profits, l’impôt foncier, des droits d’enregistrement des sociétés et des paiements d’e-timbrage seront acceptés dans plus de 1,000 commerces de proximité à travers la ville.

La limite maximale pour chaque transaction est HKD5,000 et le règlement partiel n’est pas accepté pour les droits d’enregistrement des sociétés.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>